Connexion

Suivi gynécologique de prévention

En France, le cancer du col de l'utérus pourrait quasiment être éliminé grâce au frottis de dépistage et à la vaccination contre le virus HPV. Mais aujourd'hui, moins de 30 % des jeunes filles sont correctement vaccinées et 40 % des femmes ne réalisent pas de frottis régulièrement. Pourtant cet examen rapide et indolore qui doit être pratiqué tous les 2 à 3 ans, peut être réalisé tout simplement par votre sage femme.

En plus du frottis, la consultation comprend un examen clinique visant à s'assurer qu'il n'y a pas d' anomalie gynécologique ou au niveau de la poitrine (éventuellement sera prescrite une mammographie, classiquement tous les 2 ans à partir de 40 ans). Il est souvent abordé aussi tout ce qui peut vous préoccuper en tant que femmes : les règles ou la ménopause, la sexualité, le périnée, l’hygiène intime et les éventuels désagréments (mycoses ou autres).

Les sage femmes ne sont pas habilitées à suivre les patientes ayant des pathologies dont le traitement sera assuré par un gynécologue.

femme